TINY LIFE
Jamie a déjà contribué à plusieurs associations. N'hésitez pas à suivre son exemple de bonté; Cliquez au dessous de pour faire un don à ces associations.
DERNIÈRES INTERVIEWS



"Petit garçon j'étais fasciné par Schwarzenegger et Bruce Willis. Je m’imaginais dans 'Die Hard' et je rêvais de devenir 'Terminator'"




"J'ai arrêté de regarder les rumeurs sur moi sur Google. Surtout depuis celles disant qu'il y avait une crise dans mon mariage. Conneries!"

Projects


A Private War
xx.xx.2018

Status: Filming   -   Role: Paul Conroy

IMDb  •   Photos
Untogether
xx.xx.2018

Status: post-production   -   Role: Nick

IMDb  •   Photos
Fifty Shades Darker
09.05.2017

Status: Out Now    -   Role: Christian Grey

IMDb  •   Photos



Fifty Shades Freed
09.02.2018

Status: post-production   -   Role: Christian Grey

IMDb  •   Photos
Robin Hood
21.09.2018

Status: post-production   -   Role: Will Scarlet

IMDb  •   Photos
My Dinner with Herve
XX.04.2018

Status: post-production   -   Role: Danny Tate

IMDb  •   Photos
H-Block
XX.XX.2018

Status: Pre-Production   -   Role: Prisoner

IMDb  •   Photos
Untitled David James Kelly project
XX.XX.2018

Status: in development   -   Role: Unknown

IMDb  •   Photos
DISCLAIMER


Ouvert le: 1er Mai 2011
Webmaster: Anthony
Version: #22
Contact: Click
Design par: Laura, The50ShadesWorld.com
Hébergement: Fan-Girl.org
Visites:
En ligne:

jamie-dornan.org est un fansite crée par des fans de cet acteur. J'ai parfois contact avec Jamie Dornan ou ses agents mais uniquement professionnel et non personnel. Merci de respecter le travail fait sur le site et de créditer si vous utilisez des informations ou photos exclusives. The Copyright of Images appartient aux photographes respectifs.

Merci à Emmanuelle et 50ShadesWorld pour leurs contributions régulières.
Bienvenue sur Jamie Dornan Online,

Votre meilleure source française sur l'acteur et ex mannequin irlandais depuis 2011. Jamie est connu en tant que mannequin pour ses campagnes pour de grandes marques telles que GQ ou Boss et les sous vêtements Calvin Klein. Quant à sa carrière d'acteur, elle décolle grâce à son rôle dans la série Once Upon a Time et son inoubliable rôle de tueur en série dans The Fall. En 2015, sa popularité explose avec son rôle de Christian Grey dans le film 50 Nuances de Grey avec Dakota Johnson. En 2016 il enchaine les rôles avec trois nouveaux films : La Neuvième Vie de Louis Drax, Jadotville et Anthropoid. Ses prochain films sont Untogether et une nouvelle adaptation de Robin des Bois Vous trouverez toutes ses actualités sur ce site et une galerie de photo aussi complète que possible.

Agenda 2018


•   January   -   A Private War Filming in London

•   Jan 19   -   The Graham Norton Show (UK)

•   Jan 24   -   Fifty Shades Freed Press Conference (US)

•   Jan 31   -   The Ellen Show (US)

•   Jan 31   -   Jimmy Kimmel Live (US)

•   Feb 1   -   Fifty Shades Freed LA Premiere

•   Feb 1   -   The Late Late Show with James Corden (US)

•   Feb 5   -   ITV Lorraine (UK)

•   Feb 5   -   C à Vous (France)

•   Feb 6   -   Fifty Shades Freed Premiere (Paris)

•   Feb 7   -   ‘Face to Face’ with Eamonn Mallie (UK)

•   Feb 8   -   CONAN (US)

•   Feb 20   -   GQ Event for Timothee Chalamet (US)

•   March 2   -   Women in Film Pre-Oscar Party (US)

•   March 3   -   Chanel & Charles Flinch Pre-Oscar Dinner













AWARDS RÉCENTS


   Nominations:   

• Meilleure Performance Drama (The Fall) – National TV Awards - 2016

• Meilleur Acteur Second Rôle (Anthropoid) – BIFA – 2016

• Meilleur Acteur Second Rôle (Anthropoid) – National Film Awards – 2017

• Meilleur Acteur Premier Rôle (Jadotville) – IFTA - 2017

• Meilleure Célébrité -Ulster Tatler Awards - 2017

   Victoires:   

/
dimanche, 04. septembre 2016

Scans, Photoshoot et Interview


Avec la sortie de tous ses projets, Jamie est de nouveau en couverture d’un magazine cette année ! Il s’agit du magazine anglais The Times Magazine, provenant du journal. Nouveau photoshoot et nouvelle interview où Jamie parle de tout, vie personnelle et professionnelle.
Les photos ont été prises par le photographe Jude Edington et l’interview réalisée par Polly Vernon.

Vous pouvez retrouver dans la galerie les scans du magazine où vous pouvez lire l’interview. Cependant, si vous préférez, vous pouvez également lire l’interview complète sur le site en cliquant sur « Read More? » ci-dessous.

De plus, vous pouvez également retrouver dans la galerie deux magnifique photos du photoshoot.


Scan/Magazines > 2016 > • The Times Magazine (September)


Photoshoots > 2016 > • Jude Edington


vendredi, 26. août 2016

Scans + Interview


Le numéro d’Octobre du magazine anglais de cinéma Total Film contient 4 pages sur Jamie avec une nouvelle interview. Cette interview est très intéressante puisqu’elle évoque tous les projets de Jamie y compris la saison 3 de The Fall.
Vous pouvez retrouver les scans HQ dans la galerie ou lire l’interview complète ci-dessous si vous préférez.


(traduction par Emmanuelle)

« Quelqu’un vient de me dire que je suis arrivé second après Tom Hiddleston pour le ‘meilleur derrière de l’année’« , raconte-t-il, sincèrement déconcerté (nous aussi : il aurait dû arriver premier). « Je ne crois pas, en tant qu’acteur, qu’on vise ce genre d’accomplissement. A dire vrai, je n’en ai rien à foutre. » Mais c’est probablement significatif, au temps de l’âge d’or du mannequinat pour Calvin Klein, Hugo Boss et Armani, d’être surnommé « Le torse d’or » par The New York Time ? « Je n’avais pas vraiment prévu d’être mannequin, dit-il en haussant les épaules. On m’y a forcé. Je ne me suis jamais investi, et mon comportement était un peu merdique. J’ai toujours essayé d’être acteur. Mais je n’ai suivi aucune formation. Quelques uns des acteurs que j’aime le moins (qui sont ennuyeux, prévisibles) ont fréquenté RADA [Ndlt : la Royal Academy of Dramatic Art, une célèbre école d’art dramatique britannique] ou autres conneries. Jouer la comédie est instinctif. (Il sourit.) Mais vous ne me verrez jamais essayer de jouer du Shakespeare dans les environs de Stratford [Ndlt : la ville natale de Shakespeare], parce que je ne suis pas formé, et j’aurais l’air d’un sacré con. »

Détendu, étonnamment réaliste, et, pour employer un euphémisme, bavard, Dornan livre des commentaires réellement frappants presque à chaque fois qu’il ouvre la bouche. « Je n’ai pas parlé de ‘9 semaines 1/2’ avec Kim Basinger« , admet-il lorsqu’on l’interroge sur sa collaboration avec la reine de l’érotisme des années 1980, dans la super suite « Cinquante nuances plus sombres ». « Je n’avais pas assez de couilles, peut-être de la même manière qu’un jour, quelqu’un ne pourra pas me regarder dans les yeux en parlant de ‘Cinquante nuances’. » Total Film regarde Dornan dans les yeux, en quelque sorte. La conversation d’aujourd’hui se déroule sur Skype. Il se trouve dans le salon de sa maison rustique, dans le sud-est de l’Angleterre, simplement vêtu d’un T-shirt bleu marine, et essaie de garder l’équilibre, lorsque sa fille âgée de deux ans entre dans la pièce, nue, et commence à marteler les touches d’un piano.

Du côté de Total Film, les événements prennent un tournant inquiétant lorsque le chien se frotte soudain au fauteuil poire. Il n’y a pas de place pour les distractions, cependant : Dornan a une tripotée de projets fascinants dont il doit nous parler. A commencer par la sortie, à une semaine d’écart, début septembre, de « Anthropoid » et « La neuvième vie de Louis Drax ». Le premier raconte l’histoire vraie d’une mission audacieuse de la Seconde Guerre mondiale, visant à assassiner le général SS Reinhard Heydrich, troisième homme du Troisième Reich et principal architecte de la Solution finale. Le second film de Sean Ellis, qui succède à son polar dramatique primé de 2013, « Metro Manila », voit Dornan et Cillian Murphy interpréter respectivement les soldats slovaque et tchèque chargés de mener à son terme la mission kamikaze. Tandis que « La neuvième vie de Louis Drax » est un thriller policier adapté du best-seller de Liz Jensen et réalisé par Alexandre Aja (« Haute tension », « Horns »). Il offre à Dornan le rôle principal du médecin d’un garçon dans le comas, déterminé à découvrir les véritables circonstances de « l’accident » dont a été victime l’enfant ; une quête qui prend un tournant étrange, tandis que la réalité déteint sur le fantasme, d’une manière qui n’est pas sans rappeler « Le labyrinthe de Pan » de Guillermo del Toro.

« Je venais de voir ‘Metro Manila’ juste avant de recevoir le scénario, c’était donc inespéré, raconte Dornan à propos de ‘Anthropoid’. Je bassinais ma femme avec mon envie de travailler avec Sean Ellis. Pour être honnête, ça aurait pu tout aussi bien être un court métrage à propos d’un homme attendant le bus 52. Mais j’aime l’idée de jouer des gens qui ont réellement existé. ‘Cinquante nuances’ est un fantasme, une fiction, un ailleurs… (Il rit, se masse la mâchoire.) Je sens que je veux faire des choses réelles. Le type que je jouais dans ‘Marie Antoinette’ était réel, mais il est mort il y a des siècles. (Nouveau rire.) J’ai adoré cette histoire. Je pensais qu’elle pouvait toucher les gens. Des personnages humains, avec des défauts humains. J’étais très excité à l’idée d’interpréter quelqu’un de vulnérable. J’ai l’habitude de jouer des personnages qui sont dans le contrôle. »

Et pour « Drax » ? « Je n’avais jamais rien lu de pareil. D’intelligent et d’unique. J’ai pensé que nous aurions une tâche à accomplir, à savoir comment allier l’aspect surnaturel et l’intrigue plus conventionnelle. Pour moi, c’est encore quelque chose de tout à fait différent de ce que j’ai fait auparavant. Et c’est ce que je veux faire : continuer à jouer des personnages différents. »

Il existe des exceptions, bien sûr. L’une d’elles est Christian Grey, que Dornan a interprété pour la dernière fois la semaine précédente, dans les suites « Cinquante nuances plus sombres » et « Cinquante nuances plus claires », tournées consécutivement. L’autre exception, c’est le rôle qui a accéléré sa carrière d’acteur : le tueur en série Paul Spector, dans la série policière captivante de BBC2, avec son jeu du chat et de la souris, « The Fall ». « Je savais que c’était génial, rien que d’après les scénario, dit-il. Je n’avais jamais tenté quelque chose comme ça. Et personne n’avait jamais vu ça, en moi ; que je pouvais interpréter le danger et la noirceur. Lorsque vous venez du mannequinat, on ne vous propose que certains rôles… le petit-ami… vous savez, la merde habituelle. (Il s’interrompt.) En fait, j’ai auditionné pour un autre rôle. Pour jouer un policier. Quoi que j’aie fait, je les ai convaincus que j’étais un psychopathe. »
Depuis deux saisons maintenant, Spector (thérapeute, père de famille, tueurs de jeunes femmes) tourmente la froide et charismatique inspectrice Stella Gibson (Gillian Anderson). Le dernier épisode de la saison 2 laissait entendre que leur dance de la mort touchait à sa fin (pas de spoilers, jusque là). Puis est venue l’annonce de leur retour à tous les deux dans une saison 3… « Il y a un rebondissement que vous ne verrez pas venir, promet Dornan, son débit ralentissant enfin, dans un effort pour choisir ses mots avec attention. C’est sans aucun doute… une direction très intéressante à suivre. Je n’arrivais pas à y croire quand Allan Cubitt, le créateur de la série, m’a dit ce qui arrivait à mon personnage. C’est tout ce que je peux vraiment en dire. »
D’accord (il apparait clairement mal à l’aise à l’idée de prononcer ne serait-ce qu’un seul mot supplémentaire). Mais faisons-le vraiment se tortiller, avant de passer aux films « Cinquante nuances » : qu’est-ce que ça fait de savoir qu’autant de spectatrices trouvent que le personnage qu’il décrit comme « un homme vraiment très malade » est vraiment très attirant ? Un plus grand rire qu’auparavant retentit. « Ca en dit plus sur leur compte, pas vrai ? Putain, je ne sais vraiment pas quoi en dire. Ecoutez, s’il a cet effet sur les gens, j’espère que ça vient du fait qu’on essaie de lui donner un peu de charme et de faire de lui quelqu’un à qui on peut s’identifier, qui pourrait plaire, qui pourrait être votre propre voisin, qui pourrait être votre propre psychologue spécialisé dans le deuil ; tout ce qui se trouve dans l’histoire. J’espère, j’espère. (Il inspire, hausse les épaules et ajoute, de manière assez inquiétante :) C’est le seul personnage dont j’ai du mal à me défaire. »

Toujours est-il que Dornan insiste sur le fait qu’il faille être brave et adhérer complètement à des projets aussi difficiles et risqués que « The Fall » et « Cinquante nuances ». Le premier « Cinquante nuances » présentait le milliardaire Christian Grey, alors qu’il faisait la démonstration de ses bizarreries à l’étudiante virginale Anastasia Steele (Dakota Johnson), la faisant rougir de toutes parts. Le film n’a pas réussi à satisfaire les critiques, mais a atteint la tête du box office, engrangeant $571 millions. « Cinquante nuances plus sombres » devrait aller plus loin. « Il ouvre des portes et offre une meilleure compréhension de pourquoi il est comme il est, et pourquoi il ressent le besoin de tout contrôler. Mais on a aussi l’occasion de voir un peu plus de ce que les romans décrivent comme une ‘relation vanille’. On voit un peu plus Anna et lui mener une existence normale, avoir une relation amoureuse normale. Mais ensuite, des événements surviennent pour mettre ça en péril… »
L’un de ces événements est l’arrivée de l’associée de Christian, Elena Lincoln (Basinger) ; comme le savent les lectrices de la trilogie à succès de E.L. James, il s’agit de la femme plus âgée qui a initié pour la première fois Maître Grey aux plaisirs (et aux douleurs) du BDSM. Mais il y a aussi des changements majeurs derrière la caméra : James Foley (« Glengarry », « Fear ») a repris les reines de la réalisation après Sam Taylor-Johnson, qui n’avait pas une relation des plus douces avec E.L. James ; et le scénario a cette fois été écrit par l’époux de James, Niall Leonard (scénariste pour les séries télévisées « Vie sauvage » et « La fureur dans le sang »). Est-il juste de dire que l’auteur, à l’image de son personnage masculin, est une sorte de malade du contrôle ? « Ce sont les bébés d’Erika, explique Dornan. Elle a bien raison d’avoir un avis arrêté en ce qui concerne ‘Cinquante nuances’. Mais Erika et James Foley ont de bonnes relations. Ils s’entendent très bien. Il apporte une énergie différente. Il va y mettre sa propre touche. »

Avec tout ce travail (auquel s’ajoute le film de Netflix « Jadotville », qui raconte l’histoire de 155 troupes irlandaises assaillies par des milliers de mercenaires français, belges et rhodésiens, dans le Congo de 1961), on est en droit de se demander s’il a jamais une seconde à lui. La réponse est non, mais principalement parce qu’il a deux jeunes enfants avec son épouse, l’actrice et musicienne anglaise Amelia Warner. « J’ai la vie de famille la plus calme qui soit, dit-il. Ma femme et moi regardions un film, hier soir. Nous avons couché les enfants et j’avais un verre de vin rouge dans la main. J’ai dit : ‘Putain, je ne pense même pas pouvoir finir ce verre. Quelle heure il est ?’ Il était 20h30. J’ai dit : ‘C’est trop tôt pour aller se coucher ?’ Elle a répondu : ‘On ne peut pas aller au lit avant 21h.’ On a balayé cette idée. Je tenais mes paupières ouvertes. »
Jamie Dornan : sex-symbol, acteur principal, bordé dans son lit à 21h. Comme on le disait : bien loin de ce à quoi on peut s’attendre.


vendredi, 12. août 2016

Anthropoid


Le film Anthropoid est sorti aujourd’hui au cinéma aux USA et au Canada ! C’est pourquoi plusieurs sites ont mis en ligne leur interviews avec Jamie et Cillian aujourd’hui. Voici un article récapitulatif des dernières interviews.

Traduction française de toutes les interviews dès que possible

WHO SAY

WhoSay: Were you at all familiar with this story beforehand?

Jamie Dornan: I wasn’t familiar with this part of the WWII, and was amazed by how it changed the course of WWII. Obviously it’s huge for Czech people, this incident in history, this assassination. It was the highest ranking Nazi ever taken out. It was a revelation to read about it.

WhoSay: What are some of your personal favorite war movies?

Murphy: I like Full Metal Jacket, I like The Thin Red Line.

Dornan: Ah, he stole mine. I was going to say The Thin Red Line, and I was going to say Full Metal Jacket. There’s a film called Coming Home which I think is a brilliant take on the effects of war. Tropic Thunder, obviously. That’s a classic tale of war. There’s plenty of them, and I think they’ll keep making war films for as long as they’re making films, to be honest. They’re always relevant.

WhoSay: Jamie, I find it funny you’re known for playing the ultimate romance lead Christian Grey, but your character in this intense war film is much more quixotic, romantic, and less cynical. Do you relate to one more than the other?

Dornan: I’d say I definitely relate to [my character] Jan Kubiš more than I would Christian Grey. One of the many things that I find very alluring about this project, and playing this character, was that I haven’t played many characters who are vulnerable. I’ve often played people who are very much in control and know what they want, and are often quite aggressive with it. I liked that Jan had this vulnerability, had panic attacks, and felt that he was in over his head for a lot of the mission. I feel that I would probably react like that myself. I don’t think I would be like Cillian’s character Josef, who is stronger. He’s the one who’s got his head in the game more, and the one who’s basically the alpha. I’m not one of those people, so I think I can relate to Jan a lot on that level.

WhoSay: What projects would you want to work on next? Would you want to go into, let’s say, comedy?

Murphy: Comedy, definitely, because I think Jamie’s career is a comedy in itself. No, I have no idea. No one sends me comedy scripts. It’s just about good directors, good stories, whatever comes your way.

Dornan: I’m sort of open to anything. If you read something and there’s a character you want to play, a world you want to be in, and it happens to be funny, then that’s cool. I don’t think you want to become one of those actors that only does certain types of films. I think it’s really good to be diverse as an actor, and keep the options open. I like the idea of comedy, but Cillian can’t do it, because he’s not funny in the slightest.

WhoSay: I don’t know. I think you should do a buddy comedy together.

Dornan: We should. We should pitch that to the studios this week.

WhoSay: It would be a blockbuster.

Dornan: I agree with you.

AOL

« What did we take away from the movie? Just friendship, I would say. It’s genuine. You don’t always get that, » says Dornan.

Of course, it’s not exactly reciprocated, he jokes. « I’ve tried Cillian a million times this week and he doesn’t answer. He doesn’t get back to me. I heard that’s the kind of guy he is. And it’s true, » says Dornan.

But in reality, « We’re all genuinely proud of the movie. I’m very proud of Cillian and Sean and a tiny bit proud of myself. »

« We do this thing with my kids sometimes: ‘So if you’re stuck on a desert island, who would you have with you?’ My little boy was like, ‘Who’s the guy you did ‘Anthropoid’ with, Jamie? I’d take him. He’s funny. And the guy from ‘Fast & Furious.’ Vin Diesel. He can help. You’re just there for the comedy, » says Murphy to Dornan, who looks faux-outraged.

« I can fight off pirates and (expletive!) » he exclaims.

Cliquez sur Read More pour lire les interview de Jamie pour The Hollywood Reporter, Inverse, Irish Central, National Post, IndieWire et The Irish Echo, et retrouver un scan du magazine People


jeudi, 07. janvier 2016

Anthropoid + Divers


Plusieurs photos de Jamie (nouvelles et anciennes) ont été ajoutées dans la galerie ces dernières jours donc voici un article récapitulatif afin de ne rien manquer:

– Une nouvelle photo d’Anthropoid (carte d’identité de Jan Kubis)
– Une photo de Jamie portant le masque de Dark Vador lors de la lecture du script d’Anthropoid l’été dernier.
– Deux nouveaux portraits de Jamie par le photographe Jonathan Birch pour BAFTA
– Un scan de Jamie dans le magazine anglais Heat

– Un nouvelle photo de Dakota et Jamie sur le tournage de 50 Nuances de Grey en 2013
– Une outtake du photoshoot de Jamie et Eddie Redmayne pour UK Style en 2009
– Une outtake du photoshoot de Jamie par Mert & Marcus pour Visionaire en 2007
– Une nouvelle photo du photoshoot de Jamie pour le magazine Attitude en 2006

De plus, j’ai ajouté sur Youtube une nouvelle chanson chantée par Jamie dans les années 2000. Elle s’intitule When I Go, composée par Ali Thomson. Vous pouvez l’écouter ci-dessous:


dimanche, 22. novembre 2015

Dernières photos


Voici un récapitulatif des dernières photos ajoutées dans la galerie:

– Un nouveau portrait de Jamie par Ricardo DeAratanha pour son photoshoot pour LA Times

– Un scan de Jamie dans le magazine People pour l’edition du Sexiest Man Alive 2015

– Une nouvelle photo de Jamie, Cillian Murphy et Sean Ellis, le réalisateur d’Anthropoid, sur le tournage du film cet été

– Une nouvelle photo de fan avec Jamie prise le 15 Novembre à Stockholm